Editer, éditeur...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Editer, éditeur...

Message  Grizelda le Ven 31 Juil - 15:06

Voici le passage où nous serons tous amener à arriver un jour si nous poursuivons notre rêve d'écrivain...
Ici donc, un topic pour répertorier les lieux où nous pouvons envoyer nos écrits vers un espoir d'édition.
Faites les propositions de ceux que vous connaissez, je rajouterai à mesure ici.

Sur Internet :
> Edilivre
Gratuit - sauf pour correction si on la désire, et couverture si on veut une image.

> TheBookEdition
Gratuit à priori (il faut s'inscrire pour en savoir plus)

> Editez votre livre
Minimum 100 exemplaires pour 1 250 euros TTC (un livre de 100 pages) ou 2 150 euros TTC (un livre de 200 pages).
Inclut la mise en page, la correction typographique, l’insertionde cinq images (dix pour 200 pages) et l’impression en cent exemplaires.

> Ma Maison d'édition
Des auteurs qui cherchent un éditeur, des lecteurs qui ont envie d'aider à produire un nouvel auteur. Cette maison d'édition permet cela en assumant la promotion et la diffusion des livres co-édités. Des lecteurs payent 15€ une part sur votre livre proposé et seront donc co-auteur sur votre roman, à partir de 100 part votre livre est édité en 100 exemplaires vendus sur le site en livre papier ou téléchargement. Inscription gratuite.

Maison d'édition en France :
Liste de maisons d'édition françaises


Dernière édition par Grizelda le Lun 21 Sep - 8:51, édité 3 fois (Raison : ajout de sites)

Grizelda
Team
Team

Messages : 276
Date d'inscription : 25/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://grizelda.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Editer, éditeur...

Message  DestroY-Sae le Sam 1 Aoû - 16:33

Alors alors... Deux grands principes dans l'édition (et pas l'auto-édition), qui peuvent être contradictoires d'un certain point de vue :

NE JAMAIS SE LAISSER MARCHER SUR LES PIEDS - eh oui c'est con, mais ce n'est pas parce que l'on est jeune et qu'on débute qu'on doit subir des contraintes telles que corrections sans explication, changements arbitraires de titre ou couverture hideuse imposée. Milan est une maison spécialiste de ce genre de couillonnades, et Bayard il y a quelques années encore faisait systématiquement payer un droit de passe* sur les livres. Chaque point du contrat se doit d'être éclairci, sans peur de saoûler la personne en face ou de paraître idiot parce qu'un terme nous échappe.

NE JAMAIS SE PRENDRE POUR SHAKESPEARE - vous êtes content de vous, vous avez fait du bon boulot, vous avez envoyé votre Manuscrit Chéri à un éditeur, et tremblant, vous découvrez qu'il est accepté. Puis vous lisez qu'il va sans doute falloir un important travail de corrections et de relecture ; peut-être même des points du scénario à remanier. Enfer et damnation ! Pour qui se prend-il cet éditeur ? Que peut-il reprocher à Manuscrit Chéri ? Vous savez bien sûr que votre premier roman n'est pas parfait, mais il s'agit d'un Tout, qui doit être accepté comme tel, ou refusé. Deux solutions : votre éditeur vous aime bien ou manque de publications pour le prochain trimestre, et accepte quand même de publier votre roman, qui plaira sans doute mais restera pour des lecteurs avisés un "mauvais choix de la part de l'éditeur". Ou il refuse tout net et vous voilà en tête à tête avec Manuscrit Chéri (et Recalé).
Voilà l'erreur. Votre roman est peut-être un Tout, mais un Tout modifiable : si un éditeur accepte la publication après changements, c'est qu'il a regardé par deux fois avant de se décider, qu'il sait ce qu'il fait. Il ne faut surtout pas se braquer et/ou se vexer mais prendre toutes les critiques, appréciations, conseils et se repencher sur votre travail. Il ne suffit pas d'être exigeant avec soi-même, il faut savoir accepter le fait que quelqu'un d'autre puisse se faire exigeant lui aussi.

Tout ça peut paraître être des lieux communs, ou alors simplement le B-A BA de l'écrivain en herbe, mais personne n'est épargné par sa timidité ou son ego. Il m'arrive de voir des écrivains, et pas forcément des débutants, se faire royalement entuber par leur éditeur ou se draper d'une fierté mal placée qui aboutira à un mauvais bouquin ou à un refus.

J'ai encore récemment lu un livre particulièrement nul d'une maison d'édition que j'adore, et ma belle-soeur qui connait l'éditrice l'a appelée pour lui demander, en gros "qu'est-ce que c'est que cette merde ?". L'éditrice lui a fait savoir que l'auteur avait refusé net des corrections et que comme il s'agissait d'un habitué de la maison et que son bouquin n'était pas si terrible, elle l'avait publié tel quel. Grave erreur ! xD

Bref, rôdez autour du Code de la Propriété Intellectuelle pour savoir vos droits et reconsidérez de façon implacable Manuscrit Chéri si on vous le demande.

* : le droit de passe c'est ça.


Beaucoup d'explications sur le site de La Charte des Auteurs et Illustrateurs Jeunesse, le site gouvernemental de la propriété littéraire et artistique.


EDIT : Liste de maisons d'édition françaises

DestroY-Sae
Plumeau
Plumeau

Messages : 88
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Editer, éditeur...

Message  Chateign le Dim 2 Aoû - 18:58

Alors là excellent ! Merci les filles !!! Very Happy

Chateign
Team
Team

Messages : 132
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 33
Localisation : Valence

Voir le profil de l'utilisateur http://chateign.net/blog/index.php?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Editer, éditeur...

Message  Grizelda le Jeu 17 Sep - 7:38

J'ai une question depuis un moment et dont je n'ai pas réussie à trouver la réponse sur internet, mais j'ai peut-être mal cherché.
Donc je vous la pose pour ceux qui saurait ou ceux dont l'entourage pourrait savoir.

Comment présenter un recueil de poème pour l'envoyer chez un éditeur ?

Je ne sais pas du tout le format, la taille de police, si c'est un poème par page etc... Je trouve plein d'informations pour les romans ou recueils de nouvelles mais rien pour les recueils de poèmes. Ça m'intéresse car je veux franchir le pas et envoyer un de mes recueils, j'ai enfin réussi à les organiser de façon claire et précise, du moins pour un.

Grizelda
Team
Team

Messages : 276
Date d'inscription : 25/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://grizelda.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Editer, éditeur...

Message  Sandwich' le Jeu 17 Sep - 20:59

Grizelda, tu ne pourrais pas demander à un éditeur ? Il te répondra mieux que nous je pense ^^ Il n'y a pas d'e-mail pour les questions/Informations ? ^^"

Sandwich'
Plumeau
Plumeau

Messages : 93
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 22
Localisation : En train de te préparer un sale coup ! Nan, je blague.

Voir le profil de l'utilisateur http://sandwichaujambon.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Editer, éditeur...

Message  Grizelda le Ven 18 Sep - 7:12

J'avoue que souvent sur leur sites il y a écrit comment présenter les romans qu'on veut envoyer, mais que les romans.
Bah j'irai voir si je trouve pour les poèmes, sinon oui leur écrire pour savoir je n'y avais pas pensé.

Grizelda
Team
Team

Messages : 276
Date d'inscription : 25/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://grizelda.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Editer, éditeur...

Message  Sandwich' le Ven 18 Sep - 12:58

J'espère que tu seras publiée Grizelda ! ^^

Mais j'avais une question. Quand tu dis que l'éditeur est gratuit, c'est qu'il publie notre roman/recueil gratuitement ? o:

Sandwich'
Plumeau
Plumeau

Messages : 93
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 22
Localisation : En train de te préparer un sale coup ! Nan, je blague.

Voir le profil de l'utilisateur http://sandwichaujambon.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Editer, éditeur...

Message  Grizelda le Ven 18 Sep - 13:40

Pour les liens internet oui, du moins c'est ce qui est écrit sur leur règlement.
D'ailleurs c'est souvent que par internet que tu trouveras des éditeurs gratuits.
Après c'est payant pour acheter le livre, ou si tu demandes une correction orthographique ou grammaticale sur certains site, etc...
après biensur ilf aut qu'il te sélectionne, s'il ne veulent pas de ton ouvrage tu ne pourras pas éditer chez eux... Pour "Edilivre" en tout cas.
Mais normalement c'est signalé avant que tu ne t'inscrives dans le règlement sur chaque site.
J'ai mis que 3 sites ici, j'ai pas encore cherché d'autres, mais il y en a des centaines... Mais bon je cherchais les gratuit voir, moins cher, voir ceux dont j'ai entendu parler.

Grizelda
Team
Team

Messages : 276
Date d'inscription : 25/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://grizelda.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Editer, éditeur...

Message  Grizelda le Sam 26 Sep - 17:10

Parmi toutes les recherches que j'ai effectué jusqu'à présent à propos de l'édition, il y a certaines règles de présentation de manuscrit lorsqu'on l'emmène chez un éditeur.

Donc voici une liste non exhaustive des quelques astuces que j'ai pu trouver (mais ça varie selon les éditeurs) :
1> roman (grand format) = 304 pages environs.
2> 500 000 caractères avec les espaces.
3> 25 lignes par pages (soit 2 entre lignes car écrit sur ordi une page = 50 lignes).
4> 60 caractères par lignes.
5> pas d'écriture fantaisiste, rester le plus simple possible.
6> nom, prénom et titre du livre sur les pages (en en-tête).
7> numérotation : 1 dès la première page où commence l'histoire.

En règle générale, un éditeur qui reçoit un manuscrit sera ravi d'avoir un texte aéré avec de larges marges pour effectuer des annotations, et si possible avec un minimum de coquilles et de fautes d'orthographe. Une frappe "en continu" qui dissocie les chapitres, les paragraphes, est suffisante. De nos jours, les textes écrits à la main ne sont plus acceptés.

  • Utiliser de préférence le traitement de texte ce qui permettra d'effectuer les rectifications avec un correcteur orthographique et grammatical, et de repérer les fautes de frappe. Les pages seront numérotées automatiquement.
  • Utiliser les guillemets "français". Laisser un tiret puis un espace pour les dialogues (majuscule après le tiret) et pas de guillemets pour les dialogues. Justifier les lignes du texte, sauf la dernière ligne d'un paragraphe et ne pas laisser en bas de page la première ligne d'un paragraphe seule, une ligne se terminant par deux points ou un titre qui ne serait pas suivi d'au moins trois lignes de texte. Utiliser l'italique pour une citation. Laisser un espace devant un point d'interrogation, un point d'exclamation, deux-points, un point-virgule et à l'intérieur des guillemets à la française.
  • Sélectionner une police de caractère classique (Times, Arial...) d'un traitement de texte courant (word, works) et ne pas rechercher les fioritures.
  • L'oeuvre sera enregistrée sur disquette, clé USB, CD... et conservée par l'auteur.
  • Tirer les pages sur imprimante, face recto uniquement.
  • Choisir une couverture cartonnée qui protégera le livre contre les détériorations. Relier par agrafage, baguette de serrage ou ressort.
  • Outre le titre, indiquer les coordonnées sur la couverture ou la première page
  • Envoi de préférence en recommandé pour justifier le cas échéant, s'il y a plagiat, que le plagiaire était en relation avec l'écurie littéraire contactée (lecteur-maison). Prévoir les frais de retour dans la lettre (pas obligé).
  • Le manuscrit peut être envoyé partiellement (résumé et 1er chapitre) ou en entier, sachant que les éditeurs ont une préférence pour les manuscrits complets. Il sera accompagné d'une lettre sobre. A moins d'être connu et reconnu, éviter d'envoyer des "pavés" de 500 pages.


Plein d'autres informations sur les droits et statut de l'auteur, comment choisir un éditeur, l'auto-édition... ICI

Grizelda
Team
Team

Messages : 276
Date d'inscription : 25/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://grizelda.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Editer, éditeur...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum