[Musicien] Jamie Cullum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Musicien] Jamie Cullum

Message  DestroY-Sae le Lun 29 Juin - 14:08

J’aimerais beaucoup parler d’un artiste que j’ai toujours apprécié et que j’ai eu la chance de voir en concert il y a quelques jours lors d’un festival de jazz…



« Jamie Cullum (né le 20 août 1979) est un chanteur et pianiste de jazz anglais.

Originaire du Wiltshire, dans l'ouest de l'Angleterre, il est élevé dans une famille de musiciens semi-professionnels et apprend très tôt à jouer du piano et de la guitare.
Avec plus de 1 000 concerts à son actif dès l'âge de 15 ans, plus deux albums autoproduits, l'artiste fait figure de surdoué dans le milieu musical.
En 2003, il sort son premier album produit par une grande major : Twentysomething. C'est un succès immédiat.
En 2004, il participe à la bande originale du film Bridget Jones : l'âge de raison.
En 2005, il est nominé aux prestigieux Grammy awards et sort son album Catching Tales.
Il a également composé la musique du film Gran Torino, sorti en 2009. »


Voilà ce qu’on peut trouver sur la minuscule page Wiki du très charismatique et talentueux Jamie Cullum !

Alors Cullum c’est tout d’abord une bête de scène.



Nous ne sommes qu’une petite ville de bourgeois bien coincés comme il faut, mais je dois avouer avoir quand même été surprise en voyant des dizaines de rangées de chaises en face de la scène. Pas de fosse, rien. Bourgeois coincés okay, mais au point de nous obliger à rester assis, là…
Première partie planplan en compagnie de la charmante China Moses, qui a quand même failli en endormir plus d’un en dépit de son talent.
Arrivée de Jamie Cullum sur une cover de « Please Don’t Stop the Music » version jazzy. Petit bonhomme, il avoue aimer la France, pour sa langue, sa nourriture, mais surtout parce que notre président fait la même taille que lui.
Charmés par ses essais au français (tout fier il annonce avoir demandé au serveur « Oune vewwe de viiin wouuge »), nombreux sont ceux venus s’agglutiner à la scène pour éviter de rester le cul sur une chaise alors que le mec qui a bossé avec Clint Eastwood s’est déplacé jusque dans notre province. Merci mon Dieu, il n’a pas l’air de réaliser qu’il chante devant à peine plus de 3.000 péquenauds. Bien au contraire, face à une foule au départ peu enthousiaste et incapable de taper dans ses mains plus de trente secondes (dès qu’il tourne le dos, les gens s’arrêtent o_o), il a l’air heureux, terriblement heureux d’être là, et il enchaîne chansons douces, puis entraînantes, anecdotes, racontage de vie. Imprévisible, les musiciens qui l’accompagnent semblent toujours se demander ce qu’il va faire.

Jamie déambule sur la scène, sautille, chante dans son micro avec toujours la même force et la même justesse, retourne à son piano, puis se relève, invite son saxo à venir faire un solo en face du public, va s’asseoir à même le sol, puis va taper sur des congas, attrape un tambourin, monte debout sur son piano. Du haut de son perchoir il bondit sur la scène puis fait « I hope there’s noone from Yamaha here » en essuyant soigneusement les traces de pas sur le piano avec son t-shirt. Il retournera plus tard maltraiter son piano en tambourinant dessus, allant jusque s’allonger sous le piano pour en tester la caisse de résonnance.
Il emmène ses musiciens faire un bœuf directement dans le public où je peux facilement noter que le garçon m’arrive à l’épaule, hahaha.
Bref comme vous l’avez compris, 2h30 de pur bonheur, d’énergie toujours égale, passant par tous les délires de l’artiste, beatboxing, imitation de Clint Eastwood et James Blunt, reprises diverses, et cet amour de la scène pour lequel on le remercie infiniment, car il a ici fait son show comme il l’aurait fait au Parc des Princes. On a l’impression que même lors d’un concert à une kermesse d’école ou dans une maison de retraite Cullum aurait cet air béat du gars qui est mieux ici que nulle part ailleurs.
Je vous implore : ne mourrez pas sans avoir vu Jamie Cullum en live !

Quelques vidéos de bonne qualité qui malheureusement ne donnent pas le centième d’émotions qu’on peut ressentir en concert (et je n’en ai pas trouvé qui montrent quand il fait le con… xD)




(si vous n’aimez pas les longues intros au piano, démarrez la vidéo à 2 : 30)



Mais Cullum c’est aussi un compositeur hors pair et un petit génie de ce jazz festif à la sauce pop/hip-hop qui le caractérise.
Même si une fois que vous l’aurez vu en concert vous trouverez tous ses arrangements CD bien moins bons, je vous conseille de jeter un coup d’œil sur ses deux albums Twentysomething et Catching Tales. Il ne va pas tarder à sortir un nouvel album dont il nous a joué des morceaux (nous étions le premier public à écouter ça *n__n*).
Des chansons sympas de lui disponibles sur son blog France ICI.


Bon je crois avoir suffisamment déblatéré, merci si vous avez lu…
J’espère que mon enthousiasme ne vous aura pas fait fuir… mais j’avoue avoir rarement croisé d’artiste aimant autant son public et mon cœur appartient désormais à ce mètre soixante bourré de talent et d’énergie.

DestroY-Sae
Plumeau
Plumeau

Messages : 88
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Musicien] Jamie Cullum

Message  Chateign le Jeu 2 Juil - 9:29

Merci DestroY pour cet article ! Je ne connaissais pas du tout et je découvre avec plaisir !
Je vais m'y pencher plus sérieusement... Wink

Chateign
Team
Team

Messages : 132
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 33
Localisation : Valence

Voir le profil de l'utilisateur http://chateign.net/blog/index.php?

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum